Un voyage en laponie : carte geographique

Accueil » Europe
Un voyage en laponie : carte geographique

Comment résister à un voyage spectaculaire en Laponie, une région aux allures mythiques où l’on peut rencontrer des aurores boréales. Certes, cette destination reste forcément la moins connue du tourisme de masse mais convient tout de même à séduire les passionnés des merveilles du monde. Avant de mettre les voiles, voici ce qu’il faut savoir sur la Laponie.

Une destination aux quatre visages

Pas facile de bien situer la laponie carte geographique car elle se trouve à la croisée de quatre pays au Nord de l’Europe. Bordée par l’Océan Atlantique, la région jouit alors d’une étonnante situation géographique et s’étend sur une superficie de 400 000 km2. En somme, pour un sejour laponie finlandaise, on peut alors avoir plusieurs accès. Pour ce qui est de sa latitude, elle reste similaire à celle du Groenland et de la Sibérie avec une température plus ou moins élevée. Cela dit, cette température peut augmenter grâce au courant du Gulf Stream qui longe les côtes océaniques. Ainsi, durant l’hiver, les vacanciers peuvent jouir d’une baignade à la mer et d’une activité de plaisance à portée de main.

Carte géographique

De Norvège, la Laponie revêt une tout autre facette avec le Soleil toujours au rendez-vous. Cela dit, bien qu’il soit omniprésent, il peut disparaître d’un moment à l’autre. Autant alors prendre ses précautions lors d’un séjour laponie periode aurore boreale et toujours se munir des blousons et d’une laine. L’endroit séduit pour ses paysages montagnards et ses magnifiques fjords ainsi que la forme découpée de ses côtés. Le Finnmark est d’une beauté rare et bordé par l’océan Glacial de l’Arctique. Il forme des presqu’îles tabulaires ainsi que des hauts plateaux. Quant à la végétation, on y trouve essentiellement de la toundra. De la Finlande, la Laponie offre un grand spectacle de toundra qui s’étend à perte de vue. Ici, la végétation règne à son maître de par son climat plus ou moins tempéré. Mais la montagne n’est pas non plus en reste avec des sommets arrondis et façonnés par les glaciations et est constituée de roches anciennes et dures. On y admire particulièrement le mont Halti qui domine la région de kilpisjarvi avec une hauteur de 1328 m. De Suède, la Laponie s’apparente comme une succession de chaîne montagneuse avec des sommets pouvant atteindre 1000 à 2000 m d’altitude. Les sols sont de caractère morainique avec des roches bouclées. La présence de la calotte glaciaire d’antan se témoigne à travers les marécages et les lacs. La forêt boréale constitue l’une des beautés naturelles rares au monde et qui recouvre presque la totalité du territoire. L’endroit est un vrai paradis pour les pêcheurs. En fin, de la Russie, la Laponie prend une partie de la péninsule de Kola dont la superficie est de 100 000 km2. Avec une partie Nord élevée et une partie Sud plate, les contrastes sont assez marquants. Elle est aussi constituée de deux chaînes de montagnes entre Khibiny et Lovozero avec une ligne de partage d’eaux de Keïvy au centre de la péninsule.

De nombreuses activités en perspective

Pour une escale direction Laponie, le voyage promet d’être enrichissant. On prend de la hauteur en quête de ses fameuses aurores boréales. Il paraît que par rapport aux autres pays nordiques, la Laponie est propice à l’observation de ses spectacles naturels, donc, un déplacement en vaut pratiquement le coup. L’endroit propose aussi d’autres activités intéressantes telle que la balade en chien traineau finlande, la moto neige, la luge, le ski, la marche nordique et même la pêche. Toutefois, avant de se lancer dans cette aventure, il est conseillé de tenir compte de la période et de se munir des vêtements chauds. Mais ce n’est pas tout, organiser un voyage dans la Laponie exige aussi la réservation d’un vol et le choix de la destination. Il vaut mieux descendre à l’aéroport laponie finlandaise plutôt qu’en Suède, en Russie ou en Norvège pour garantir un meilleur accès à la Laponie.

Dans la même catégorie