Aurores boréales en Islande : où et comment les observer ?

Aurores boréales en Islande : où et comment les observer ?

Avec la montée en flèche du tourisme en Islande depuis plus d'une décennie, de nombreux voyageurs ont pris goût à profiter des attractions naturelles remarquables du pays : c'est le cas des aurores boréales. Vous allez découvrir ici où voir des aurores boréales en Islande. Cela vous servira certainement pour vos prochaines vacances.

Où voir les aurores boréales en Islande ?

Généralement, le principal obstacle à l'observation des aurores boréales s'avère la pollution lumineuse. Cette dernière prévaut beaucoup plus dans certaines villes que d'autres. Sinon, vous pouvez admirer les aurores boréales depuis n'importe quel endroit en Islande si le ciel est bien noir. Évidemment, les villes avec une situation géographique plus éloignée du centre urbain de pollution lumineuse sont plus favorables quand on désire voir des aurores boréales Islande :

  1. Akureyri ;
  2. Isafjordur ;
  3. Húsavík ;

Par ailleurs, la région du Landmannalaugar, la lagune glaciaire de Jökulsarlon dans le sud de l'Islande, ou Álftanes dans la capitale islandaise Reykjavik, sont aussi des endroits assez sombres pour voir les aurores boréales.

Quelle est la meilleure période pour aller en Islande ?

La période idéale pour se rendre en Islande est celle qui court de juin à août. Avec les vacances d'été, cette période recèle la plus forte affluence touristique du pays, caractérisée par :

  • des nuits courtes, offrant une prolongation des journées pleines de lumières ;
  • des températures douces et admirables –12°C en moyenne– ;

Si vous préférez plutôt éviter l'affluence et les prix pratiqués dans ce temps, la période de fin mai à fin juin est la meilleure pour un voyage en Islande.

Y a-t-il une période propice pour voir les aurores boréales ?

En Islande, les aurores boréales commencent généralement à apparaître à partir de début septembre et demeurent aussi longtemps que les nuits sont complètement noires, c'est-à-dire jusqu'à environ fin avril. Parfois, les nuits sombres apparaissent plus rapidement dans le Sud qu'ailleurs. Par conséquent, il est recommandé aux touristes en voyage sur l'Islande, de vérifier à l'avance la prévision des aurores boréales. Cela aide le plus souvent à identifier jusqu'à quand le ciel sera dégagé et les lumières favorables. Car, plus les nuits sont froides en hiver, plus le ciel s'éclaircit.

Comment voir les aurores boréales près de Reykjavik ?

Reykjavik engendre une pollution lumineuse assez moyenne. Alors, il est possible de trouver ou voir des aurores boréales. Parfois, c'est depuis son balcon ou sa fenêtre, si le ciel est assez sombre et l'Islande aurore boréale suffisamment lumineuse. Certains endroits sont tout de même à privilégier lors des voyages. Il s'agit par exemple du phare de Grótta. C'est une station située à 5 minutes d'excursion en voiture du centre-ville de Reykjavik. Elle est très photogénique quoique le ciel y soit assez sombre pour voir les aurores boréales. Vous y partagerez l'expérience de nombreux habitants et touristes. De même, le lac Hvaleyrarvatn, le village de Garður, le parc national de Thingvellir et le tunnel de lave à Þrengslin peuvent aussi vous donner de profiter d'une vue fantastique des aurores boréales.
Toutefois, Reykjavik est après tout une belle agglomération, avec de nombreux endroits pollués de lumière. Alors, les touristes avisés préfèrent un voyage vers l'extérieur de Reykjavik, quelque part vers le nord de l'Islande.

Quelles sont les stations à aurores boréales d'Akureyri ?

Plusieurs sites de la région d'Akureyri permettent de visualiser l'aurore boréale Islande lors d'un voyage.

Gasir

Situé à environ 13 km dans la partie septentrionale du centre-ville, Gasir est assez loin des tendances lumineuses de la ville. Mais l'accès en excursion reste facile. Gásir résidait à l'époque médiévale, un port de commerce, en raison de sa proximité avec l'eau dans le fjord.

Krossanesborgir

Située à la périphérie d'Akureyri en Islande, Krosanesborgir est une réserve naturelle pour les oiseaux. Conduisez à quelques kilomètres au nord du centre-ville jusqu'à vous éloigner des lampadaires de la route Óðinsnes. Il peut y avoir quelques pollutions lumineuses. Néanmoins, c'est un bon endroit pour contempler les aurores boréales sans guide et sans aller trop loin.

Ljósavatn

C'est un endroit vraiment éloigné du centre-ville d'Akureyri en Islande, environ 35 minutes d'excursion en voiture et en direction du lac Myvatn. Quoique beau, cet endroit semble aussi au milieu de nulle part. Ce qui fait que la pollution lumineuse ne perturbe pas.
Par ailleurs, la station de ski de Hlíðarfjall, la vallée en contrebas d'Akureyri et la petite colline à Grenivik sont aussi très intéressantes pour voir le phénomène à Akureyri en Islande.

Est-il possible de voir les aurores boréales à l'œil nu ?

Ce n’est pas exclu ! Voir les aurores boréales à l'œil nu dépend de la force de leur intensité. Cependant, il est mieux de s'équiper au départ d'un appareil photo à longue vitesse d'obturation. Les montures d'appareil photo Nikon, Canon ou Sony sont dotées de boîtiers avec capteur APS-C. Ainsi, vous aurez des objectifs photo plus larges et assez nets. De même, avec le vent qui souffle en Islande, vous avez nécessairement besoin d'un trépied photo bien stable. Quoi d'autres ? Faites plaisir à vos beaux yeux !

Dans la même catégorie