Les bouches de Kotor, un endroit magique à découvrir

Les bouches de Kotor, un endroit magique à découvrir

Des nombreuses destinations de choix du Monténégro avec départ de Dubrovnik en Croatie, les bouches de Kotor recèlent une merveille de la nature. Vous allez découvrir ici, tout ce qui fait le charme de ces attractions touristiques.

Comment visiter les bouches de Kotor ?

Les touristes en voyage emploient différents moyens pour visiter les bouches de Kotor. Le circuit courant prend par une charmante petite route, en serpentin, bondée de monde en été. La route longe le bord de la mer et vous permet de parcourir plusieurs petits villages de la région. Il faut 3 à 4 jours à pieds pour arriver aux bouches de Kotor. Ceux qui désirent aller vite, choisissent un voyage en voiture sans guide pour s'y rendre en 2 heures environ. Enfin, prendre par cette route n'est pas obligatoire. Les routes de montagne vers Cetinje ou Niksic vous permettent de contempler en journée, les bouches de Kotor vues d'en haut.

Où se trouve la baie de Kotor ?

La baie de Kotor est située sur la côte ouest du Monténégro, depuis Dubrovnik en Croatie. Certaines agences de voyages la désignaient comme le fjord le plus méridional d'Europe. C'est récemment que des études ont montré qu'il s'agit en réalité d'un ancien canyon submergé par le passage de la rivière Bokalj, coincé dans les Alpes dinariques. Déjà en juillet 2000, la baie de Kotor figurait sur la liste des 25 plus belles baies au monde. Aujourd'hui, elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Des touristes en voyage l'appelaient "la baie des saints" en raison des nombreux monastères souvent en ruines qu'on y rencontre.

Qu'est-ce qui fait la magie des bouches de Kotor ?

Les bouches de Kotor sont caractérisées par un décor de montagnes fendues par la mer. C'est un semblant de fjord mesurant 28 km de long et composé de quatre golfes subliminaux : herceg novi, risan, Kotor montenegró et tivat. Leur profondeur varie de 40 à 60 m et ils sont reliés par de gigantesques cols : ce qui fait de l'ensemble, l'un des meilleurs ports naturels en Europe. Les hautes montagnes avec leurs pentes à pic au-dessus du littoral, protègent les bouches de Kotor du climat nordique. C'est pourquoi vous y retrouverez en voyage Boka, une oasis de végétation méditerranéenne où tiennent diverses espèces : agaves, mimosas, lauriers roses, kiwis, grenades, herbes médicinales…

Tivat, un golfe entre histoire et réalité

Le golfe de Tivat est souvent tagué comme la ville la plus contemporaine des bouches de Kotor. Plus petite municipalité du Monténégro et à 32 km de lovcen, tivat n'avait pas vraiment la physionomie qu'on lui connaît aujourd'hui. Il a fallu attendre la fin du XIXe siècle et la décision des Autrichiens, qui alors résidaient dans la région, d'installer un arsenal naval. Ce dernier va ainsi, transformer Tivat en une petite ville industrielle abritant un port. Par la suite, l'arsenal fut vendu à un milliardaire canadien, Peter Munk. Il y construisit une station balnéaire avec une gigantesque marina dénommée "Porto Monténégro". Des lieux absolument fabuleux que vous aurez envie de découvrir et redécouvrir. Aujourd'hui, la station balnéaire de Tivat est le point de débarquement de nombreux yachts, parmi les plus luxueux au monde.

Risan, plus vieille ville de la baie de Kotor

C'est une ville datant du IVe siècle avant J.-C. Dans cette partie des bouches de Kotor, vous apprendrez l'histoire de la reine Teüta. Cette dernière aurait, après avoir été vaincue par les Romains, escaladé une colline pour se jeter dans le vide. Avec les navires romains qui ont envahi le port, Teüta jurait avant de se suicider, que Risan ne recevrait plus jamais de bateau. Ce qui s'est vraiment passé ! Les habitants de la baie de Risan n'ont plus jamais effectué des activités marines. Des histoires factuelles que vous aurez le bonheur de revivre une fois sur les lieux.

Herceg Novi, l'entrée principale des bouches de Kotor

Encore appelée Castelnuovo, Herceg novi est une ville fleurie dans laquelle les fenêtres des habitations font toutes face au soleil et à la mer. Cette baie a conservé dans ses murs les larges séquelles de sa grandiose histoire et un témoignage probant de son passé maritime. Néanmoins, la ville est aujourd'hui très paisible, avec un microclimat particulièrement doux. Herceg novi a une végétation méditerranéenne assez dense, résultat de plusieurs générations d'espèces marines : cactus, magnolias, grenades, agaves, eucalyptus et plusieurs dizaines d'autres plantes exotiques. Vous pourrez apercevoir les parfums indifférenciés de ces plantes, qui font tout le charme de la baie.

Perast, au centre des Bouches de Kotor

Le village de Perast, situé non loin de dubrovnik en Croatie est une zone rurale du sud-ouest du Monténégro. Il est à 3 km au sud de Risan, sur la route côtière. Par le passé, Perast était assez prospère en raison de sa position centrale par rapport aux golfes de Tivat, Risan et Kotor. Grâce à son passé maritime exceptionnel et sa longue domination vénitienne, Perast a conservé les nobles demeures, d'anciennes familles aristocratiques et de capitaines marchands. Malgré leur vétusté, leurs façades n'ont rien perdu de leur beauté et de leur élégance. À titre illustratif, il y a sur la route d’entrée du village de perast vers Dubrovnik en Croatie, deux îlots couronnés chacun d'une église : un total de 16 églises et 17 palais.

Dans la même catégorie