Saint Malo : la Bretagne bien représentée

Accueil » Europe
Saint Malo : la Bretagne bien représentée

Point de départ idéal pour partir à la découverte des côtes bretonnes, St Malo se classe toujours parmi les destinations les plus prisées, pour les vacances en famille, un week-end ou une semaine en amoureux, ou du tourisme pur et dur. Nationaux comme étrangers y trouvera le repaire idéal. Mais qu’y a-t-il d’intéressant dans cette ville ?

Présentation de Saint-Malo

La ville malouine se trouve au sein du département d’Ille-et-Vilaine, dans la partie nord-est de la Bretagne. Principal port de la région, installé sur l’estuaire de la Rance et au bord de la Manche, St Malo fait aussi partie d’une vaste région historique appelée Clos Poulet, s’étendant des limites est de la Rance, au sud de la Manche, et à la frontière est du mont Saint-Michel. Elle dispose d’une économie orientée vers le secteur agraire et agro-industriel. Mais St Malo se démarque mieux par son tourisme estival. Comme dans une grande partie de la Bretagne d’ailleurs, la météo à St Malo s’annonce presque toujours douce et propice pour des sorties et activités de détente en tout genre. Les marées de Saint Malo sont également parmi les plus impressionnantes en Europe. À marée basse, divers rochers où se situent de grands monuments historiques sont accessibles à pied : Fort National, Petit Bé, etc.      

Quelle est l’histoire de la ville de Saint  Malo ?

Reprenant le nom d’un de ses saints fondateurs, Saint Malo est issue de la réunion de plusieurs localités d’âge antique, comme Corseul, la célèbre cité d’Aleth, mais aussi de l’île de St Malo. C’est autour de cette dernière que l’actuelle ville portuaire est construite et se développe. Sa situation stratégique en fait une zone farouchement disputée au Moyen Âge. Moult fois assiégée, Saint Malo est aussi ravagée par la Seconde Guerre. Elle est aujourd’hui une destination phare pour les villégiatures.

La ville malouine contemporaine est fondée sur ses propres ruines, avec le plan initial de ses premiers siècles, dans le cadre de ses grandes façades anciennes. Sa remise « à flots » est entamée entre 1948 et 1960. Saint Malo continue d’évoluer à travers de vastes projets urbains et immobiliers, mais aussi par la fusion administrative avec deux autres communes : Saint-Servan et Paramé. Elle est la capitale d’une communauté d’agglomération éponyme.

Que faire à Saint  Malo ?                                                                       

Destination touristique de premier ordre, Saint Malo regorge de curiosités à l’intérieur comme au-delà de ses remparts. C’est déjà un vaste site à explorer tant du point de vue historique et culturel que des loisirs. Ses nombreux monuments qui datent de différentes périodes suffisent à faire passer le week-end ou la semaine aux visiteurs. Mais il faut aussi compter ses plages, ses thermes, et un parterre d’autres milieux propices à la détente ou aux activités ludiques.  Aussi, en plus de naviguer sur la baie, de marcher les pieds dans l’eau vers l’îlot de Grand Bé où se situe la dernière demeure du fameux Chateaubriand, de découvrir les remparts et leurs histoires, ou tout simplement de profiter du panorama du haut de la cité d’Aleth… des aventures gastronomiques s’imposent !

Quelles sont les spécialités culinaires à Saint Malo ?

Si on veut une destination culinaire française de premier plan, visiter Saint Malo va aussi permettre d’avoir un avant-goût, voire de se régaler n bon bout de temps des spécialités bretonnes et locales. La crêperie et la pâtisserie bretonnes sont à l’honneur, toujours. Mais dans la patrie de Jacques Cartier, on y découvre aussi d’autres spécialités pour le moins dignes d’un voyage, pour ne citer que les fameux plateaux de fruits de mer agrémentés d’huîtres et de moules. Les chefs locaux et les hôtes ne manqueront pas de mettre en valeur ces produits du terroir local dans chaque plat, à travers des recettes gastronomiques peu rencontrées en hautes terres. 

Quand passer à Saint-Malo ?

Comme évoqué supra, le climat de St Malo est pour le moins accueillant presque tout le long de l’année, hormis peut-être en période de pluie, entre octobre et janvier de l’année suivante. Mais de manière générale, le moment idéal pour partir en visite à Saint Malo est sans doute de juillet ou août à septembre. Mais pour profiter des marées basses, la meilleure période est en hiver. Cela dépend donc des réponses à une simple question : que faire à Saint Malo ?

Emménager à Saint-Malo : une bonne idée ?

Saint Malo et Tourisme, ce sont deux termes qui se rapprochent sans doute. Mais la cité malouine et son entourage ne sont pas moins propices, pour y passer sa vie ou une grande partie. En dehors d’une offre immobilière large et diversifiée, à un prix plus élevé par rapport à d’autres régions, St Malo offre un cadre de vie acceptable. Sur le plan professionnel, l’offre est aussi dynamique grâce à son tissu économique diversifié.  Le coût de la vie y est de loin plus abordable que dans la région parisienne. Pour ce qui est de l’éducation, la Bretagne et Saint Malo figurent en tête de liste des régions où les prouesses  scolaires, lycéennes et universitaires sont les plus marquantes.

Dans la même catégorie